Philosophie économique. Modèles stratégiques et rationalité en politique et en économie

Semestre 2

Emmannuel Picavet, Joseph Abdou

Issu d’une collaboration entre philosophie et mathématiques, cet enseignement est consacré aux approches décisionnelles des règles, institutions et processus politiques, qui mettent l’accent sur les normes et les problèmes de la rationalité (individuelle et collective). On s’intéressera aux problèmes d’action collective, de coordination et d’organisation qui sont au cœur de nombreuses recherches en sciences politiques et en philosophie politique, mais aussi dans les mathématiques sociales. L’objectif est de contribuer à l’avancement des études sur la théorie des normes et des institutions de la vie publique, autour de notions telles que les pouvoirs, les droits et l’organisation internationale.

L’enseignement s’adresse à plusieurs publics. Les spécialistes de mathématiques sociales (filière MMEF) et les économistes (master THEME) y verront certaines de leurs méthodes d’analyse traditionnelles (celles de la théorie des jeux en particulier) appliquées au champ politique et aux interactions politico-économiques. Les philosophes du master « Philosophie et société » trouveront ici des développements sur le versant de la pensée politique qui concerne l’organisation sociale et la conception des institutions. Les épistémologues (master LOPHISC) pourront être intéressés par les modalités d’interaction actuelles entre les mathématiques et les approches normatives des mécanismes socio-politiques. Les sujets d’examen sont conçus de manière à permettre et à mettre en valeur un traitement par les ressources de chacune des disciplines concernées.


Syllabus

  1. Instrumental rationality and strategy in individual choice

    E.Picavet

  2. Interactive nature of political choice

    E.Picavet

  3. Cooperative games and power

    J.Abdou

  4. Procedural rationality and social choice analysis.

    E. Picavet

  5. Strategy and the main results of social choice theory.

    J. Abdou

  6. Effectivity functions, notions of power and interactive forms.

    J. Abdou


References

  • Arrow (K. J.), Social Choice and Individual Values, New York, Wiley, 1951. Tr. fr. Choix collectifs et préférences individuelles, Paris, Calmann-­Lévy.
  • Boudon (Raymond), Le juste et le vrai. Etude sur l’objectivité des valeurs et de la connaissance, Paris, Fayard, 1995.
  • Buchanan (James M.) et Tullock (Gordon), Calculus of Consent. The Logical Foundations of Constitutional Democracy, Ann Arbor, University of Michigan Press, 1962.
  • Damien (Robert) et Tosel (André) (dir.), L’Action collective. Coordination, conseil, planification, Besançon, diffusion Les Belles­Lettres, 1998.
  • Lewis (David K.), Convention. A Philosophical Study, Cambridge (MA), Harvard University Press, 1969.
  • Luce (R. Duncan) et Raiffa (Howard), Games and Decisions, New York, Wiley, 1957.
  • Morrow (James D.), Game Theory for Political Scientists, Princeton (NJ), Princeton University Press, 1994.
  • Moulin (Hervé), Théorie des jeux pour l’économie et la politique, Paris, Hermann, 1981.
  • Saint-­Sernin (Bertrand), Les Mathématiques de la décision. Paris, Presses Universitaires de France, 1973.
  • Sen (Amartya K.), Collective Choice and Social Welfare, Edimbourg, Oliver & Boyd et Amsterdam, North-Holland, 1970.
  • Séris (Jean-­Pierre), La Théorie des jeux. Paris, Presses Universitaires de France, 1974.
  • Van Hees (Martin), Rights and Decisions. Formal Models of Law and Liberalism, Dordrecht, Kluwer Academic Press, 1995.